Vive les vacances!

Les Suisses apprécient tout particulièrement la France, l’Italie et l’Espagne. Voici comment profiter au mieux de ces belles destinations.

Certaines régions du monde sont tellement belles qu’on voudrait les presser sur son cœur. Cette phrase d’Antoine de Saint-Exupéry (qui a écrit «Le Petit Prince») résume parfaitement ce que nous attendons des vacances: nous imprégner durablement de lieux et de paysages merveilleux, où nous oublions la routine et pouvons nous ressourcer – en prenant des forces pour le reste de l’année. Selon une étude, 44 % des Suisses ont besoin de deux semaines*, qu’ils prennent généralement entre juin et septembre – le plus souvent à la plage, en Italie, en Espagne et en France.

Pure nature

Des champs de lavande en Provence et le romantisme sauvage du Cap Fréhel, en Bretagne.

Paris – mon amour

Promenade sur les bords de la Seine.

Le voyage, un apprentissage

Si l’on n’aimait guère bouger au Moyen-Âge (seuls les négociants, les soldats et les pèlerins le faisaient), les choses ont changé au 18e siècle quand le voyage a pris une dimension éducative. Des Anglais nobles et fortunés ont alors commencé à vouloir découvrir les richesses artistiques et culturelles du continent. Florence, Rome, Venise, Nice et Paris étaient des haltes obligées et sont d’ailleurs restées incontournables. Le Louvre à Paris (qui accueille la Joconde de
Léonard de Vinci) et les musées du Vatican à Rome sont les plus visités au monde. Les city trips sont de plus en plus populaires, chez les Asiatiques comme chez les Européens. L’art et la culture restent fondamentaux, mais le shopping fait désormais partie de l’expérience. Faire du lèche-vitrines à Milan ou Paris (deux villes qui ont toutes deux le statut de capitale de la mode) et flâner sur les petits marchés typiques de la Côte d’Azur (avec la certitude d’y dénicher des trésors) sont des situations dont l’auteure de ces lignes peut parler d’expérience. Même lors d’un séjour en famille à Disneyland Paris, il y a de nombreuses années, elle a découvert le cœur battant l’outlet La Vallée
Village, éden de marques à prix mini d’où elle est repartie enchantée – avec un compte bancaire vide mais des sacs remplis…

Douceur de vivre

et glace gourmande près de la fontaine de Trevi à Rome.

Paradis espagnol

Sa Tuna, un village de pêcheurs sur la Costa Brava.

À propos d’argent

En voyage, les Suisses dépensent plus en moyenne que les Européens – 2’981 francs suisses contre 2’634 euros.* Le budget alloué aux vacances est le plus bas en Italie (1’737 euros) et en Espagne (1’651 euros). Cela n’a rien d’étonnant car, comme les Français, les Italiens et les Espagnols préfèrent rester dans leur pays pendant les congés. Un choix facile à comprendre si l’on considère la chaleur du climat, la diversité des paysages, la beauté des villages pittoresques et les milliers de kilomètres de plages magnifiques, tant du côté de l’Atlantique que de la Méditerranée.

Click & Win

France

Art de vivre

Sur la base du nombre de touristes, la France est la destination de vacances la plus populaire.* «Là, on s’amuse d’une façon vraiment exquise, on a tous les divertissements possibles, on passe ses jours dans la joie et les plaisirs, absolument comme Dieu en France. On dîne du matin au soir…», écrivait déjà Heinrich Heine en 1826. Les gourmets peuvent se régaler dans 26 restaurants trois étoiles**, les amoureux de la plage se réjouissent des plus de 3’400 km de littoral bordant l’Atlantique et la Méditerranée, les passionnés de mode et de culture vénèrent Paris. Au fait, pourquoi ne pas découvrir la capitale de l’amour à bord d’une mythique 2 CV (infos: 4roues-sous-1parapluie.com)?***

Souvenirs de France

Que ramener?

Des marinières et des cosmétiques aux algues de Bretagne, du cidre de Normandie, des savons artisanaux de Provence, de l’Eau de Menton de la Côte d’Azur, de la fleur de sel de Camargue, du vin, du champagne et du pastis.

Italie

Dolce Vita

À Rome, on célèbre la douceur de vivre: s’asseoir sur une place, savourer une glace ou un granité au café, flirter, admirer les beaux locaux sur des Vespa chics, s’extasier devant les monuments historiques et la basilique Saint-Pierre – et les boutiques des rues commerçantes, de la Via del Corso à la Via Condotti. Bon plan: passez chez Pastificio Guerra dans la Via della Croce et achetez un délicieux plat de pâtes à emporter pour 4 euros. Vous pouvez aussi faire du shopping à Milan, visiter Florence ou Venise, randonner dans le Tyrol du Sud, faire du surf au lac de Garde ou profiter d’un séjour à la plage (les côtes méditerranéennes font 7’600 km) – des plaisirs qu’apprécient chaque année 57,5 millions de touristes* venus du monde entier.***

Souvenirs d’Italie

Que ramener?

Des vêtements et accessoires de créateurs (infos: factory-outlet-italy.com), du café, de l’huile d’olive, de la grappa, du jambon de Parme, du risotto de la plaine du Pô, du vin de Toscane, du limoncello de la côte amalfitaine, du papier marbré de Florence et du verre de Murano.

Espagne

Siesta & fiesta

L’Espagne accueille environ 83 millions de touristes par an et est à ce titre la deuxième destination de vacances.* Ici, la vie s’écoule entre la sieste et la fête. La première se pratique entre 14 et 17 h (beaucoup de commerces sont fermés) et le soir, on s’adonne aux plaisirs de la table jusqu’à très tard – parfois minuit. La ville de León, sur le chemin de Compostelle, est réputée pour ses tapas – le Barrio Húmedo compte plus de bars à tapas que d’habitations. Madrid et Barcelone raviront les amateurs de shopping et de culture. Les «fiestas» les plus célèbres sont celles de San Fermín à Pampelune (grâce à Hemingway), mais la majorité – et les plus belles – ont lieu en Andalousie. À Séville, une soirée dans un bar de flamenco authentique s’impose bien entendu (infos: voyagetips.com/visiter-andalousie/).

Souvenirs d’Espagne

Que ramener?

Des espadrilles de Barcelone, des éventails et des blouses Carmen de Séville, du jambon Serrano de Grenade, de la fleur de sel de Majorque et d’Ibiza, du sherry de Jerez de la Frontera et des sacs hippies en raphia d’Ibiza.**

1En vente dans les Grands Magasins Coop City

2En vente dans les hypermarchés Coop et les Grands Magasins Coop City

5En vente dans certains Grands Magasins Coop City

8En vente dans les grands supermarchés Coop et les Grands Magasins Coop City

Sources: *statista.com; **restaurant.michelin.fr/restaurants/france/restaurants-3-etoiles-michelin ***Le look street style n’est pas en vente chez Coop